présentation | répétitions | fichiers de travail | chanter avec Vivace

choeur

LE CHŒUR VIVACE

Privilégiant les grandes œuvres de la musique classique vocale, avec une incursion occasionnelle dans la musique non-sacrée, le chœur Vivace poursuit un travail soigné dans un environnement joyeux et marqué par l'esprit dynamique du directeur du Chœur, Christophe Gesseney.

Une huitantaine de chanteurs se réunissent tous les lundis soir et occasionnellement pour un weekend de travail en vue de préparer un, deux voire trois concerts par an. Thierry Horber, pianiste, assure un accompagnement de haut niveau pendant les répétitions, au grand plaisir des choristes.

La Passion selon St Matthieu de Jean Sebastién Bach, oeuvre très chère à Christophe Gesseney, était à l'affiche à la Cathédrale de Lausanne en avril 2014, avec le concours de Michael Nowak, Evangéliste hors pair. L'alchimie entre le Choeur Vivace, l'Ensemble choral de la Côte, la Maîtrise du Conservatoire populaire de Genève, l'ensemble instrumental Fratres, d'excellents solistes et un public réceptif a fait de ce concert un événement exceptionnel.

Après une participation à la Fête de la Musique en juin 2014 avec un répertoire romantique, le Requiem de W.A. Mozart et le Magnificat de J.S. Bach ont attiré un nombreux public à la Salle Paderewski au Casino de Montbenon en février 2015. Le choeur a ensuite préparé la Missa Romana de Giovanni Battista Pergolesi et la Messe en do majeur de Ludwig van Beethoven, données à la Cathédrale de Lausanne le 2 décembre 2015, accompagnées par l'Orchestre de Chambre de Lausanne.

2016 verra plusieurs concerts en collaboration avec l'Ensemble Choral de la Côte: les Carmina Burana de Carl Orff! Après trois concerts acclamés au théâtre du Jorat à Mézières ayant fait salle pleine, les Carmina Burana seront également offert au public en novembre à Nyon. Pour avril 2017, le Choeur Vivace prépare de belles oeuvres de Mozart et Vivaldi et explorera pour la première fois l'univers de Mondonville.

Vous aimeriez nous rejoindre ?
Contactez notre directeur Christophe Gesseney au numéro 021 731 2038 / 079 656 7327.

>>Statuts [pdf]
>>Comité

clé de sol Extrait de la Passion selon Saint Matthieu de J.S. Bach (MP3), 2014
>> Wir setzten uns mit Tränen nieder (5 Mo)
>> autres extraits

clé de sol Halleluiah du Messie: Extrait du concert du Choeur Vivace à la Cathédrale de Lausanne, 2010 >> Film (90 Mo)

Historique

Fondée en 1860, l'Union Chorale de Lausanne (UCL) est d'abord un chœur d'hommes dirigé par des chefs renommés tels H. Lang, C. Hemmerling et R. Mermoud. En 1943, l'UCL et le Chœur de Dames de Lausanne s'unissent pour interpréter des grandes œuvres d'oratorio, puis ils fusionnent en 1982 et deviennent un chœur mixte, toujours sous le nom d'Union Chorale.

En 1986, Christophe Gesseney reprend la direction de l'ensemble et lui donne une nouvelle impulsion. Il le fait d'abord travailler a cappella, puis le prépare à chanter plusieurs grandes œuvres du répertoire choral avec instruments et solistes. La Passion selon saint Jean de J. S. Bach, interprétée en 1993, se révèle être l'œuvre marquante qui décide de la nouvelle orientation et du style du chœur.
Décembre 2001 : l'Union Chorale de Lausanne change de nom et devient le

CHŒUR VIVACE

Dès lors s'enchaînent les interprétations d'œuvres diverses et célèbres comme l'Oratorio de Noël de Bach, la Messa di Gloria de Puccini, le Psaume 95 et Elias de Mendelssohn, les Vêpres de la Vierge de Monteverdi, le Requiem de Mozart, la Création de Haydn, Carmina Burana d'Orff, le Requiem de Duruflé, le Magnificat de Vivaldi, la Messe en sol de Schubert, le Requiem de Rutter, la Misa Criolla de Ramirez, la Missa solemnis de Lancen, le Stabat Mater de Dvorak, la Messe en ut mineur et le Regina Coeli de Mozart, la Petite Messe solennelle de Rossini.

En 2006 et 2007, le chœur goûte les joies de l'opérette en chantant des airs de Gounod, Rossini et Offenbach et relève un défi en interprétant Didon et Enée de Purcell dans une mise en espace de Gérard Demierre. En février 2008, il s'associe à l'ECC (Ensemble choral de la Côte) pour Ein Deutsches Requiem de Brahms, puis les deux chœurs collaborent à nouveau en avril/mai 2009 pour donner la Messe en si de Bach à la Cathédrale de Lausanne, à la Cathédrale de Genève et à Nyon.

En 2010, le Choeur VIVACE met sur pied un riche programme pour fêter son 150ème anniversaire et les 25 ans de Christophe Gesseney à sa direction : une création commandée au compositeur Thierry Besançon, Un matin sur le Mont Chevelu, est présentée avec des œuvres de Bernstein, de Schubert et de Schumann en février 2010, Ein Deutsches Requiem de J. Brahms est donné avec le Chœur Bach sous la direction de Andràs Farkas en avril et Le Messie de G.F. Händel conclut l'année en beauté à la Cathédrale de Lausanne les 2 et 3 décembre 2010.

En 2011, le Chœur VIVACE a le plaisir de chanter un répertoire Niedermeyer lors de l'inauguration de la Villa du même nom (Nyon, le 26 juin,) et en novembre, un programme composé d'oeuvres de Franck, Britten et Janacek. Le Requiem Allemand de Brahms est à l'affiche au printemps 2012 - plaisir partagé avec l'Ensemble Vocal Renaissance de Martigny - et le Requiem de Gabriel Fauré ainsi que la Messe en Mi Bémol de Franz Schubert en automne de la même année.

En mai 2013, le Choeur VIVACE présente un concert tout en ambiances à la Salle Paderewski du Casino de Montbenon à Lausanne. Après une incursion dans le romantisme tchèque d'Antonin Dvorak (Sept chants moraves), des ambiances modernes sont explorées avec la complicité du trio vocal Norn et du compositeur-interprète Antoine Auberson ainsi qu'un bel ensemble instrumental (Uvidan, Uruh, Sept etats de l'âme).

Le chœur est régulièrement accompagné de musiciens, d'ensembles ou d'orchestres prestigieux : La Fenice, l'OCL, l'ensemble de percussions Adamas, Los Kusis de Bolivia, l'Harmonie lausannoise, les grandes orgues de la Cathédrale de Lausanne, le Sinfonietta, l'Ensemble baroque du Léman. Il se plaît aussi à interpréter des œuvres de compositeurs romands : Tibi Gloria Domine de D. Gesseney-Rappo, Sonafonia d'A. Auberson.

A plusieurs reprises, les chanteurs se sont rendus à l'étranger: échange avec un chœur de Hambourg puis de Mûrs-Erigné (France) ou pour des concerts en Catalogne.